Coin Lecture

Lire rime avec découvrir
et rime avec sourire...


Le funambule

« Non ! Mais non, ça ne va pas du tout ! Mais regarde-toi ! je t'ai demandé de t'effacer mais pas à ce point, on ne te voit même plus exécuter ton numéro ! »

L'homme s'assoit sur un nuage, ne répond rien, distrait il observe des oiseaux sortant d'une brume bleue.

« Allez, recommence l'enchaînement depuis le début ! »

L'homme reprend son chapeau et répète son numéro.

« Non ! On voit trop les nuages là ! Tu le fais exprès ? L'équilibre ! C'est pas dur, l'é-qui-li-bre. Tu vois même le mot est équilibré : Quatre syllabes, parfaitement symétriques. »

Le funambule l'observe puis détourne son regard vers un de ces oiseaux de brume qui s'approche, puis il reprend l'enchaînement.

Avant la dernière figure, il saisit l'oiseau et l'envoie avec une telle force sur le metteur en scène que celui-ci bascule de son nuage et dégringole.

« Un de moins ! Quand comprendrez-vous que pour être un vrai dieu de la création il faut panser ses anges ? »

Lou d'après « Highway »

 

Leïla


Immersion

Depuis que j'ai ouvert les yeux, tout est bleu, même les nuages sont bleus et l'air est si léger que je m'envole. Étonnée, je regarde mon corps dont je ne vois que les contours. Le contour de mes mains, le contour de mes bras, le contour de mes jambes, comme une esquisse en quelques coups de pinceaux.

Voler, je n'ai pas l'habitude de ce mode de déplacement, mes membres agitent l'air, je ne sais pas où aller. Je lève les yeux et je vois l'homme qui danse sur une ligne tracée dans l'air. Un homme-contour laissant transparaître le ciel.

Il est suivi par les oiseaux et je le suis avec eux, je pourrais sacrifier un nombre considérable de plumes pour conserver cette légèreté.

Je l'appelle :

Toi, l'homme là haut, toi le frère des oiseaux !

et m'adressant aux mouettes :

Si on lui retirait ses ballerines et son chapeau ?

Les mouettes éclatent de rire

- Il ne tiendrait plus sur le fil ! Il ne tiendrait plus sur le fil !

A ces mots, le vertige me saisit, je m'accroche au fil de la page blanche et nous flottons comme un drapeau.

MCCM

« La Source des Mots » - Photo de Lou Lejard

Actualités

Écrire à l'Arthotèque...

Écrire à l'Arthotèque...

En Bretagne, au cœur du petit village de Beignon, à mi-chemin entre Rennes et Vannes se niche un lieu que j'aime beaucoup et que je vous invite à découvrir : l'Artothèque de Brocéliande...

Lire la suite...
Week-end d'écriture avec Dixit Poétic

Week-end d'écriture avec Dixit Poétic

Implantée en Brocéliande, l’association Dixit Poétic fait vivre la poésie contemporaine... comme en ce mois de décembre...

Lire la suite...
« Le banquet du huitième continent »

« Le banquet du huitième continent »

Avec le CPIE Forêt de Brocéliande, le parcours d'art environnemental de cette année 2017 dont le thème central était l'eau...

Lire la suite...

La Source des Mots ?

La Source des Mots est une micro-entreprise créée par Marie-Claire Carbonié-Marty, animatrice d'ateliers d'écriture

Je propose des ateliers à la demande ainsi que des animations autour de l'écriture et de la lecture

La Source des Mots se situe en Bretagne à Concoret en forêt de Brocéliande. Bienvenue !

Me contacter

Adresse :

56430 Concoret

Téléphone :

09.73.65.27.28
06.77.80.54.43

Par email

Je reste attentive à toutes vos demandes...

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...